Bienvenue sur mon blog

« Le bonheur se cache quelque part » de Siham Abdellaoui

sihamabdellaouilebonheursecachequelquepart.jpg

Ces nouvelles sont mon livre de chevet celui que je relis plusieurs fois avec les livres de Taher benjeloun ou Fouad Laaraoui….J’ai rencontré l’auteur de ce recueil Mme Siham Abdellaoui lors d’une après midi thé café entre femmes amies et familles de la belle famille à mon grand frère ici à Rabat, famille qui m’est très chère et c’est ce jour ci que j’appris la publication de  » le bonheur se cache quelque part » de cette doctoresse en biologie végétal et grande chercheuse de formation scientifique..J’ai alors pris un stylo dans ma main ai demandé un papier et ai noté le nom du livre avec comme promesse de le lire, chose que j’ai tout de suite fait.

Ce livre se lit rapidement et au travers de chacune de ces petites histoires, (l’appel anonyme, soirée dansante, l’ami, soirée intime, je ne m’endormirai pas sans toi…) nous apprenons la valeur des petits gestes de la vie de tous les jours et surtout ceux des sentiments d’un homme,d’une femme, mariée ou célibataire avec enfants ou sans dans notre région au maghreb et avec nos traditions arabos musulmanes tout en gardant l’érotisme et la sensualité.Ici, on ressent l’attente et la suspicion d’une femme qui pense que son mari la trompe et reçoit des coup de fils d’autres femmes  qui le lui apprennent, comment elle s’inspire de cette amante pour raviver la flemme avec son époux, comment lors de soirées dansantes la danse permet  de se libérer et de fantasmer,La place du patriarche d’un oncle et surtout l’attente de ce moment éternel entre le couple, en famille, qui devient rare et où l’amour et la nouveauté on laissé place à l’habitude et aux  tentations aux excès….Ce besoin de prendre de la distance , de sentir son corps et son âme et surtout de garder pour soi dans un tiroir de son esprit des « secrets,  idées mauvaises ou bonnes, réelles ou iréelles et sensations » de les exprimer et les exterioriser quand c’est possible par un moyen d’écriture, de danse, ou tout autre…

 

Par ce livre, nous trouvons nous lecteurs des réponses à nos questions de lassitude de tous les jours et comprenons mieux nos émotions..Nous trouvons « où se cache notre petit bonheur »..

31 juillet, 2011 à 21:54 | Commentaires (0) | Permalien


Vampires avec Estelle Valls de Gomis

Vampires  avec Estelle Valls de gomisCe livre est une anthologie dirigée par Estelle Valls de Gomis.Plusieurs écrivains, du plus anciens comme Maupassant au plus moderne comme Denis Labbé y ont écrit des petites histoires de quelques pages chacune sur le thème des vampires…

D’après ce que je remarque, si je ne me trompe pas, la majorité des cas le vampire est une belle femme séductrice de chair et d’âme…Elle enfonce ses cros dans sa proie et la suce de son sang, faisant découvrir à l’autre avec beaucoup de suspens l’extrême peur .Ce vampire exhauce ses envies, ses fantasmes à travers une proie qui le tente et le séduit.Mai c’est vrai que les vampires sont parfois des hommes, d’ailleurs on sait tous que le plus connu,qui apparait d’ailleurs dans ce livre, est du nom de Dracula….

 

Ce livre est écrit de manière poétique, métaphorique parfois, comme quand l’histoire traite du tres beau collier légais par les ancetres aux déscendants,il est envoûtant , nous transporte à travers son récit et est tres facile et plaisant à lire.

On le dévore tout simplement. 

9 avril, 2009 à 11:07 | Commentaires (3) | Permalien


Le champ de personne de Daniel Picouly

danielpicoulylechampdepersonne.jpgRésumé du livre

‘Je buvais de l’eau dans le caniveau avec Capi pour attraper la polio.J’avais lu que Garrincha, l’ailier droit du Brésil, avait eu la poliomyélite. Depuis, il a une jambe plus courte et c’est le meilleur dribbleur du monde. ‘Avec une tendresse et une complicité nostalgiques, Daniel Picouly dresse le portrait d’un gosse, dans une banlieue parisienne des années 1950. Pour ce dernier, tout est prétexte à émerveillement. C’est d’abord un père chaudronnier à qui il prête une vie secrète ; c’est aussi le regard curieux qu’il porte sur une mère omniprésente et une douzaine de frères et de soeurs. Mais c’est surtout, au bout de la rue, entre un mur et un pan de ronces, un endroit anodin que la naïveté de l’enfance rend magique : le champ de personne…

14 avril, 2010 à 20:43 | Commentaires (3) | Permalien


bienvenu

 

    Bienvenu à vous chers visiteurs de mon blog intitulé « romans nadia »!!!!

    J’y décris des romans en les résumant , les commentant et vous permet également d’y accéder en y laissant si vous le souhaiter des avis.

 

  Seront exposés suivant les périodes et successivement différentes oeuvres: du fantastique au romantique en passant par l’historique ou le sociologique…

 

Etant  résidente à Rabat au Maroc, je suis inscrite à une bibliothèque où j’empreinte des bouquins mais je les trouves aussi dans des grandes surfaces ou des librairies suivant l’opportunité et mes envies…Ce serait d’ailleurs volontiers que d’apprendre à connaitre de nouveaux auteurs ainsi que leurs écrits, de divers horizons soient -ils…

 

Lire est pour moi un de mes favoris passe temps…Il me permet de m’évader et de me dépayser  tout en me cultivant et m’enrichissant.

 

Je suis heureuse de pouvoir partager avec vous, chers lecteurs,ce blog de romans .Je vous souhaite, encore une fois, la bienvenue et bien de bons moments à passer en notre compagnie…

Merci pour votres visites.

 

 

9 avril, 2009 à 1:10 | Commentaires (0) | Permalien